Cérémonie commémorative des Services correctionnels - 2016

Allocution prononcée par l'honorable Yasir Naqvi, ministre de la Sécurité communautaire et des Services correctionnels

Bon après-midi chers amis. Au nom de la première ministre Kathleen Wynne, de tout notre gouvernement et de l'Assemblée législative de l'Ontario, j'ai l'insigne honneur de vous accueillir au cinquième service commémoratif annuel des agentes et agents de la paix en services correctionnels. J'ai le privilège de pouvoir prendre la parole devant vous pour souligner le dévouement des agentes et agents des services correctionnels, leur travail à l'avant-poste de notre système judiciaire ainsi que les sacrifices qu'ils ont consentis.

N'oublions jamais les sacrifices des 19 agentes et agents correctionnels que nous honorons aujourd'hui, de même que la contribution de tous ceux qui continuent de servir dans nos établissements correctionnels dans l'ensemble de la province. Nous saluons leur courage et nous honorons leur héritage. Nous leur rendrons toujours hommage pour leur engagement à servir le public et à bâtir des collectivités plus sûres. Nous comptons sur eux chaque jour, et, grâce à eux, les établissements correctionnels de l'Ontario figurent parmi les plus sûrs au monde.

Le service commémoratif des agentes et agents de la paix en services correctionnels nous rappelle que, bien souvent, ceux qui travaillent aux premières lignes paient chèrement leur dévouement. Les noms de chacun et chacune, et ceux de tant d'autres disparus trop tôt, continuent de résonner, et l'émeute survenue en décembre dernier à Thunder Bay nous a tous rappelé les dangers qu'ils affrontent chaque fois qu'ils se mobilisent et commencent leurs rondes.

Alors que je m'adresse à vous maintenant, mes pensées accompagnent l'agent Butler. Vous savez, lorsque je lui ai parlé après l'événement, son attention était centrée sur les autres agents, et il était reconnaissant de les savoir en sécurité. C'est cet esprit altruiste, ce souci des collègues et cet engagement envers le service à la population que nous honorons et dont nous nous souvenons aujourd'hui.

Les personnes réunies ici assument une responsabilité commune à l'égard de la sécurité de nos établissements correctionnels ainsi que de la protection et du bien-être des personnes qui œuvrent au sein de ces établissements. Cette responsabilité est l'un des principaux piliers de la transformation du système correctionnel de l'Ontario, et tout le ministère et moi y accordons une très grande importance.

J'étais fier de me joindre à Monte Vieselmeyer et à Tammy Carson mardi pour annoncer que nous installerons des scanners corporels dans tous nos établissements correctionnels ces deux prochaines années. Il s'agit d'outils dont vous avez besoin et que vous méritez. Je tiens à remercier tous les agents et agentes des services correctionnels pour leurs efforts, leur ardeur au travail et leur engagement à assurer une meilleure sécurité en milieu de travail pour appuyer ceux en service dans nos établissements.

Aujourd'hui, nous rendons hommage aux agentes et aux agents qui ont consenti le sacrifice ultime, et je crois qu'il est tout aussi important de reconnaître l'apport des femmes et des hommes qui améliorent la vie des personnes sous leur garde et protègent celle de collègues, et de souligner leur contribution à la transformation du système correctionnel de l'Ontario au bénéfice de tous les résidents dans nos collectivités. Je suis donc fier d'annoncer le lancement du prix de la première ministre pour l'excellence dans les services correctionnels.

Ce nouveau prix sera décerné à une personne ou à une équipe exceptionnelle, au sein des services correctionnels de l'Ontario, qui a fait preuve d'un leadership, d'un esprit d'équipe et d'efforts d'innovation remarquables. Ce prix complétera ceux du ministre et du sous-ministre, ainsi que le Prix Viola Desmond pour la diversité. Ce nouveau prix témoigne de l'engagement et de la reconnaissance de notre province à l'égard des agentes et agents des services correctionnels, et il permet de saluer l'excellent travail que vous accomplissez pour bâtir des collectivités plus sûres partout en Ontario. Ces prix seront remis lors d'une cérémonie spéciale en novembre, puis présentés chaque année pendant la semaine de la reconnaissance du personnel des services correctionnels.

Avant de conclure, il m'importe de parler de l'importance de l'endroit où nous nous trouvons aujourd'hui, ainsi qu'en a fait mention Monte Vieselmeyer. Il s'agit d'un monument commémoratif permanent où nous pourrons nous réunir pour rendre un hommage non seulement ce jour-là, mais tous les autres jours de l'année. Ce monument permanent nous rappellera l'excellent travail que réalisent les agentes et agents des services correctionnels au nom des citoyens de l'Ontario jour après jour. Il est érigé sur les lieux de l'Assemblée législative, aux côtés du monument commémoratif aux policiers, du monument commémoratif aux pompiers ainsi que d'un monument à la mémoire de ceux qui ont sacrifié leur vie à la défense de notre pays. Je sais que le ministère de la Sécurité communautaire et des Services correctionnels continuera de travailler en étroite collaboration avec ses partenaires du SEFPO à la conception du monument, et je suis persuadé que celui-ci sera à la fois de circonstance et émouvant.

Au nom de la première ministre de l'Ontario, Kathleen Wynne, et de l'ensemble du gouvernement, je vous remercie pour tout ce que vous accomplissez au service de notre province. Je me réjouis avec fierté à la perspective d'un nouveau monument permanent érigé ici pour rendre hommage à l'histoire des services correctionnels en Ontario et au parcours de celles et ceux qui ont perdu la vie dans l'exercice de leurs fonctions.

Retour à la page