TEXT: Surveiller la glycémie au moyen de bandes réactives pour glycémie

TEXT: Docteure Lorraine Lipscombe, endocrinologue, hôpital Women's College

LORRAINE LIPSCOMBE: Bonjour! Je suis la Docteure Lorraine Lipscombe. Je suis endocrinologue et dans l'exercice de ma profession, j'ai soigné des milliers de patients diabétiques. Je sais à quel point il est important, pour les personnes qui vivent avec le diabète de maintenir un taux de glycémie normal pour rester en bonne santé.

Le meilleur moyen de vérifier votre glycémie, c'est-à-dire le taux de sucre dans votre sang, c'est de faire un test A1c. Ce test montre comment votre glycémie s'est comportée au cours des trois derniers mois et selon votre capacité à la maîtriser, vous pouvez répéter le test à quelques reprises chaque année. Cependant, vous aurez parfois besoin de connaître immédiatement votre taux de glycémie.

TEXT: Autosurveillance

LORRAINE LIPSCOMBE: C'est ce qu'on appelle la surveillance autonome de la glycémie et pour cela il vous faudra un glucomètre et des bandes réactives. La fréquence du test varie d'une personne à l'autre.

Des recherches récentes révèlent que certains diabétiques n'ont peut-être pas besoin de vérifier leur glycémie aussi souvent qu'avant.

TEXT: Peut-être pas besoin de vérifier aussi souvent

LORRAINE LIPSCOMBE: Ces renseignements sont importants pour les personnes qui vivent avec le diabète depuis un moment ou qui ont été diagnostiquées récemment.

La fréquence à laquelle vous vérifiez votre glycémie dépend d'un certain nombre de facteurs, que je vais vous expliquer dans un moment. Mais avant de commencer, je vous rappelle que c'est vous et votre fournisseur de soins de santé qui savez le mieux quel plan de surveillance glycémique vous convient.

TEXT: Insuline

LORRAINE LIPSCOMBE: Si vous gérez votre diabète avec l'insuline vous devrez peut-être faire le test souvent pour régler votre dose d'insuline. C'est pour vous assurer que votre glycémie n'atteint pas un taux dangereusement faible, ce qu'on appelle l'hypoglycémie.



De nombreuses personnes qui utilisent l'insuline et qui en reçoivent plus d'une dose quotidienne font le test environ trois fois par jour.

TEXT: Insuline
TEXT: Tests jusqu'à huit fois par jour


LORRAINE LIPSCOMBE: Vous pouvez faire le test plus souvent - jusqu'à huit fois par jour - si vos doses sont modifiées.

Maintenant je veux vous parler des tests pour les personnes qui utilisent des médicaments autres que l'insuline pour gérer leur glycémie.

Certains médicaments pour le diabète comme le glyburide, peuvent faire baisser votre glycémie à des niveaux extrêmement faibles et pour cette raison, les personnes qui les prennent devront peut-être faire des tests quotidiens.

TEXT: Risque élevé d'hypoglycémie
TEXT: Test une fois par jour


LORRAINE LIPSCOMBE: Si vous prenez un médicament autre que l'insuline qui crée un faible risque d'hypoglycémie, tel que la metformine, il n'est peut-être pas nécessaire de faire un test quotidien si vous maintenez votre objectif en termes de glycémie.

TEXT: Faible risque d'hypoglycémie
TEXT: Test tous les deux jours


LORRAINE LIPSCOMBE: Et si vous gérez votre diabète uniquement en surveillant votre régime alimentaire et votre mode de vie, il se peut que des tests très peu fréquents vous conviennent.

TEXT: Thérapie de régime et de mode de vie seule
TEXT: Test tous les deux jours


LORRAINE LIPSCOMBE: Par contre, si vous avez la grippe, ou si vous modifiez votre régime alimentaire, vos médicaments ou vos habitudes en matière d'exercice ou d'activité physique, vous devrez peut-être faire des tests plus souvent. De plus, il faudra peut-être effectuer des tests plus fréquents si votre glycémie n'est pas stable. Mais comme je disais tout à l'heure, vous devez discuter avec votre équipe soignante de la fréquence des tests, de même que de tout changement dans votre vie qui pourrait influer sur la fréquence des tests et sur les mesures à prendre selon les résultats des tests.


TEXT: Programme de médicaments de l'Ontario


LORRAINE LIPSCOMBE: Si vous êtes couvert par le Programme de médicaments de l'Ontario, votre prise en charge annuelle des bandes réactives pour glycémie est déterminée selon les modalités des tests recommandées.

Si vous gérez votre glycémie au moyen d'insuline, on vous remboursera jusqu'à 3 000 bandes réactives par an

TEXT: Insuline
TEXT: 3000 bandes réactives


LORRAINE LIPSCOMBE: Si vous prenez un médicament autre que l'insuline qui crée un risque élevé d'hypoglycémie, tel que le glyburide, on vous remboursera jusqu'à 400 bandes réactives par an.

TEXT: Risque élevé d'hypoglycémie
TEXT: 400 bandes réactives


LORRAINE LIPSCOMBE: Si vous prenez un médicament qui ne cause pas d'hypoglycémie ou qui crée un faible risque d'hypoglycémie, tel que la metformine, on vous remboursera jusqu'à 200 bandes réactives par an.

TEXT: Faible risque d'hypoglycémie
TEXT: 200 bandes réactives


LORRAINE LIPSCOMBE: On vous remboursera également jusqu'à 200 bandes réactives par an si vous gérez votre diabète uniquement en surveillant votre régime alimentaire et votre mode de vie.

TEXT: Régime et mode de vie seulement
TEXT: 200 bandes réactives


LORRAINE LIPSCOMBE: Votre médecin, votre pharmacien ou votre éducateur en matière de diabète peut répondre à vos questions sur la gestion du diabète, sur la surveillance de la glycémie et le maintien d'une glycémie normale. Ils vous diront notamment si vous devez effectuer des tests de glycémie et au besoin, à quelle fréquence il faut les faire. Si votre médecin recommande des tests plus fréquents en raison d'un problème de santé, il se peut que vous soyez mieux couvert.

Consultez votre médecin pour mettre au point un programme de gestion du diabète adapté à vos besoins.

Si vous avez des questions sur les plafonds de remboursement des bandes réactives pour glycémie, appelez ServiceOntario au numéro ci-dessous ou cliquez sur le lien.

TEXT: Pour obtenir des renseignements complémentaires sur le diabète, veuillez téléphoner à ServiceOntario au 1 866 532-3161
ontario.ca/diabete

TEXT: Ontario.ca/diabete

Retour à la page