Chefs des pompiers, présidents d'associations, invités d'honneur, collègues et, en particulier, pompiers, familles et amis des pompiers, je vous souhaite la bienvenue à ce service commémoratif.

Nous sommes aujourd'hui ici pour évoquer le souvenir de vos collègues, de vos amis, des membres de vos familles, des êtres qui vous sont chers et qui se sont sacrifiés pour des gens qu'ils n'avaient jamais rencontrés, et qui sont au service de quelque chose plus grand qu'eux : notre humanité commune.

Tant qu'il y aura des pompiers, il y en aura qui feront un tel sacrifice.

Il nous est difficile de l'imaginer, mais il fut une époque où les incendies menaçaient bien plus que quelques habitations ou bâtiments.

Ils se propageaient rapidement et brûlaient des pâtés entiers de maisons.

Dans les grands incendies de l'histoire, des milliers de gens ont perdu la vie. Des dizaines de milliers ont perdu leur habitation.

Depuis, la technologie de la lutte contre l'incendie a beaucoup progressé, tout comme la sécurité-incendie.

Car vous nous avez appris à prévenir les incendies et à assurer la sécurité.

On ne peut pas calculer le nombre de vies que vous avez sauvées par la prévention, mais on ne devrait jamais le sous-estimer.

Quand un incendie finit par se déclencher, nous savons que vous viendrez quand on vous appellera.

Nous savons que si le devoir vous demande de faire un sacrifice, vous répondrez à l'appel, indépendamment des circonstances.

Peuvent en attester les familles des 31 pompiers que nous honorons aujourd'hui.

Peuvent aussi en attester treize millions d'Ontariennes et Ontariens qui dormiront en toute sérénité cette nuit parce que vous remplissez vos fonctions.

Notre sécurité s'est nettement accrue du fait d'hommes et de femmes qui partagent les mêmes valeurs, se déplacent ensemble dans les mêmes camions et arrivent les premiers sur les lieux, et qui nous protègent tous les jours.

Notre reconnaissance est éternelle et profonde.

Avant tout, nous vous remercions de votre courage.
Non seulement du courage que vous manifestez quand vous vous précipitez à l'intérieur d'un bâtiment en feu, mais aussi du courage tranquille de tous les jours dont vous faites preuve comme dirigeants, comme réels serviteurs du public.

Du pompier qui vient dans la salle de classe de mon épouse Terri pour enseigner la sécurité aux enfants de cinq ans aux nombreux pompiers qui nous initient bénévolement à la prévention des incendies dans la collectivité et aux innombrables pompiers qui recueillent des fonds pour divers organismes de bienfaisance, tous, tant que vous êtes, vous êtes les héros méconnus de tous les jours.

Vous savez qu'à tout moment vous pouvez être appelés à manifester un courage extraordinaire dans des circonstances extraordinaires.

Pour nombre d'entre nous, il est difficile d'imaginer ce qu'il en est, mais nous savons exactement à quel point nous sommes reconnaissants.

C'est aujourd'hui pour moi un grand honneur et un privilège, au nom de treize millions d'Ontariennes et Ontariens, de remercier de leur courage tous les pompiers rassemblés ici et, en particulier, les familles des 31 pompiers à qui nous rendons ici hommage.

Nous vous remercions de votre leadership.

Nous vous remercions de votre sacrifice.

Du fond du cœur, nous vous remercions.

Nous sommes fiers de vous. Nous vous prions de veiller à votre sécurité.

Retour à la page