Aujourd'hui, nous sommes à l'aéroport Pearson, où nous nous apprêtons à franchir une étape décisive.
Nous avons finalisé les détails du contrat et tout est prêt pour que la construction du lien entre l'aéroport et la gare Union puisse commencer au printemps.
C'est un projet que nous appelons de nos vœux depuis longtemps, dont nous avons beaucoup parlé et que nous avons mûrement planifié, et nous allons bientôt le concrétiser.

Il va contribuer à soulager la congestion routière puisqu'il va permettre d'éviter 1,2 million de trajets en voiture rien qu'au cours de sa première année d'existence.
Il va donner un coup de pouce à l'économie, en permettant dans un premier temps de créer et de maintenir plus de 1 200 emplois.
Dans un deuxième temps, quand notre lien air-rail sera pleinement fonctionnel, il fera de la région du grand Toronto un endroit plus agréable, qu'il s'agisse d'y travailler, d'y investir ou d'y faire une visite.
La finalisation des détails contractuels signifie que la construction de la ligne secondaire du lien air-rail va commencer dès ce printemps et sera achevée à temps pour les Jeux panaméricains et parapanaméricains de Toronto 2015.
Un projet tel que ce lien air-rail nous aide à construire notre économie.
Il nous rend plus efficaces. Il nous rend plus productifs.
Il va améliorer la qualité de vie des Ontariennes et des Ontariens qui se rendent à cet aéroport pour voir le monde, et va aussi améliorer celle des touristes et des gens d'affaires qui se rendent au centre-ville de notre plus grande métropole, ici, dans la meilleure province du meilleur pays au monde.

Merci beaucoup.

Retour à la page